Sortir de l’engrenage des crédits revolving avec un rachat crédits

Sortir de l’engrenage des crédits revolving avec un rachat crédits

Rachat de crédits et engrenage des crédits revolving…

Lorsque les fins de mois sont difficiles, de nombreux emprunteurs sont tentes de recourir aux réserves d’argent pour régler leurs dépenses quotidiennes.

Les taux d’intérêts des réserves d’argent (crédit revolving) étant très élevés : les emprunteurs sont souvent obliges de recourir à un nouveau crédit pour régler la mensualité du ou des crédits précédemment consentis.

Un rachat de crédits est l’outil de gestion le plus efficace pour mettre fin à cet engrenage.

Mr S et Mme F vivent en concubinage, ils ont un enfant à charge et sont locataires de leur logement.

Ils sont tous deux vendeurs et ont des revenus mensuels qui s’élèvent à 2 650 euros.

Ils ont contracte 8 prêts à la consommation et ont une dette familiale de 5000 euros, ils veulent faire un rachat de crédits pour arrêter de payer des intérêts élevés et retrouver un budget équilibre.

Leur taux d’endettement atteint 60% et leurs fins de mois sont difficiles malgré les réserves d’argent qu’ils ont contractées.

La formule de rachat de crédits mise en place est un prêt personnel sur 12 ans au taux fixe de 8,05%.

Avec ce rachat de crédits le couple retrouve un taux d’endettement de 39% ce qui lui permet surtout de bénéficier d’un gain mensuel de 480 euros.

La dette familiale a été intégrée dans l’opération de rachat de crédits et donc remboursée.