Reprise Outre-Atlantique

Reprise sans inflation pour la FED…
Alors qu’en France les perspectives économiques restent plutôt moroses pour 2010 : croissance faible, taux de chômage élevé, fin des mesures d’aide du gouvernement, faibles revalorisations des prestations… la FED reste confiante.
La banque centrale américaine face à l’absence de pressions inflationnistes à court terme et avec la faiblesse persistante du marche de l’emploi, veut maintenir sa politique de taux zéro inchangée.
Le relèvement des taux ne devrait pas intervenir avant le deuxième semestre 2010 ;
Les Etats-Unis semblent avoir renoue avec la croissance et être sortis de la récession mais le chômage reste très élevé à 10%.
Dans l’hexagone les consommateurs restent prudents malgré la reprise d’une faible croissance : ils sont nombreux à opter pour des formules de rachats de crédits pour revaloriser leur pouvoir d’achat.
Les rachats de crédits permettent aux emprunteurs de réduire leur mensualité globale et donc de profiter d’un reste-à-vivre plus important pour vivre au quotidien.
Rachats de crédits ou pas, les emprunteurs ont modifie depuis le début de la crise leurs habitudes de consommation et la sortie de la crise en douceur ne devrait pas les inciter à renouer avec leurs anciennes habitudes.
Les achats sur Internet et les magasins de hard discount ont profite de la nouvelle tendance : le volume des achats des consommateurs se maintient mais avec des prix de vente inférieurs.