Rachats de crédits et recouvrement

Rachats de crédits et recouvrement

Recouvrement de créances civiles et rachats de crédits…

Les formules de rachats de crédits s’adressent aux emprunteurs qui éprouvent des difficultés financières et qui veulent regrouper leurs encours, impayés et autres dettes.

Un nouvel acteur dans le recouvrement des créances civiles arrive sur le marche dès le mois de janvier : Ijcof. L’entité crée est une coentreprise (Coface services et Intrum Justitia un groupe suédois).

En 2008, les creances civiles ont represente 8 millions de chiffre d’affaires pour Coface et Ijcof devrait accueillir quelques 600 000 dossiers issus de Coface.

Avec l’augmentation du coût du risque, les besoins des banques ont mécaniquement augmente. De plus, les banques ont intérêt à augmenter leur taux de recouvrement, qui intervient pour partie dans le calcul des fonds propres réglementaires.

Le nouvel acteur a donc pour objectif de chercher à récupérer les sommes dues. Mais il reste à savoir si les banques sont prêtes à externaliser un peu plus le recouvrement des créances civiles : certaines disposent en effet de solutions internes.

Le recours à des prestataires externes devra être plus avantageux et présenter de meilleurs résultats pour intéresser les banques.

Les courtiers en rachats de crédits proposent, quant à eux, des solutions financières qui aident à assainir des budgets déséquilibres que ce soit suite à un accident de la vie ou en raison d’un recours abusif au crédit et notamment aux resserves d’argent.